Vincent Lambert : la Justice républicaine a-t-elle le droit de vie ou de mort ?

Par Roman Rodriguez

Le Conseil d’État vient de valider l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielle de Vincent Lambert sous sédation profonde alors qu’il n’est pas en fin de vie…

Farida Belghoul reçoit sur sa chaîne Magali Lepape pour parler de la situation de Vincent Lambert. L’émission est en rediffusion ci-dessous :

Image associée
L’affection du père, et Vincent qui regarde sa mère avec amour.
Priez pour eux.

2 commentaires sur “Vincent Lambert : la Justice républicaine a-t-elle le droit de vie ou de mort ?”

  1. Si Vincent Lambert est uniquement alimenté, je ne comprend pas pourquoi, il n’est pas hospitalisé à domicile. Évidemment cela ne résoudrait pas le problème sociétal.

  2. Je suis tout a faire d’accord avec vous si on accepte se genre de chose ,il n’y auras plus de limite .comme pour les IVG .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.