Tariq Ramadan : L'infidèle

Par Roman Rodriguez

Tariq Ramadan (laïque, républicain et mondialiste) reconnaît, après l’avoir niée, une « relation » avec Marie. Conséquences.

5 commentaires sur “Tariq Ramadan : L'infidèle”

  1. 14 minutes : Vous dites 1 -Tariq Ramadan reconnait l’état d’israel , 2- qu’il cautionne la théorie du genre et l’éducation sexuelle. pouvez vous m’apporter des preuves sur ses propos. merci . Cordialement

    1. Faites vos recherches vous trouverez vous-même, ce sera plus évident alors à vos yeux… Allez du côté de ses passages chez Bourdin, vous verrez…

      1. J’ai fait mes recherches mais je pensais que vos affirmations étaient accompagnées de preuves.

        J’ai effectivement écouté M ramadan chez Bourdin, il dit :

         » Je pense que l’homosexualité va à l’encontre de ma foi… je respecte la loi et je pense avec ma conscience…. Je suis contre ( les journées de retrait de l’école), je suis contre cette façon de faire… je pense que la question du genre il faut la poser, elle doit être débattue … sur la question du genre, sur l’égalité entre les hommes et les femmes, il faut qu’on fasse un débat …c’est pas en retirant les enfants de l’école qu’on trouve des solutions à la question de l’école… en tant que musulman j’ai un vrai problème avec la construction culturelle des société patriarcales, qui font de ma religion une lecture plus patriarcale qu’effectivement islamique  »

        Il ne cautionne pas la théorie du genre ni l’éducation sexuelle à l’école.
        Il parle du fait que ce sont des sujets qui doivent être débattus.

        Ces sujets ont ils été débattu ?
        On nous impose tout cela avec des lois, votées pour certaines en catimini, diluées dans d’autres lois.

        Ce que vous affirmez n’est pas juste.
        Je ne pense pas que vous changiez votre regard sur Tariq Ramadan mais je souhaitais rétablir la réalité de ses propos.

        Je vous remercie pour votre attention.

    1. Infidèle est polysémique… Infidèle à Dieu aussi… A sa nation… Et d’une. Et de deux, il faisait la morale anti adultère dans ses prêches en vouant à l’enfer les musulmans qui dérogeraient à la règle…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.