Philippe Caubère : encore un présumé démon ?

Par Farida Belghoul

Je suis estomaquée ! Accusé de viol, Philippe Caubère est visé par une enquête du Parquet de Paris. C’était mon comédien préféré quand j’étais jeune.  A l’époque, j’allais souvent au théâtre. Ce type brillait sur les planches. Et vlan, je tombe sur le témoignage de Solveig Halloin, une femme qui l’accuse de l’avoir violée et mise entièrement sous emprise. Elle témoigne à visage découvert. Témoignage de faits plus horribles les uns que les autres… Si ce qu’elle dit est vrai, Caubère lui aussi a signé… Le succès n’est-il qu’à ce prix aujourd’hui ?

Prier et agir.

4 commentaires sur “Philippe Caubère : encore un présumé démon ?”

  1. On est censé pleurer ? Elle est allé tout de même 2 fois dans la garçonnière de ce type alors qu’il ne l’a pas prise en traître et dévoilé son côte bourrin dès le départ ! Mettre ça sous l’excuse de l’emprise psychologique de Caubère sans évoquer son carriérisme c’est tout de même un peu se foutre de la gueule du monde !

  2. Elle rencontre un homme, elle lui déclare son amour inconditionnel, elle couche avec lui et malgré qu’elle n’aimait pas ses « habitudes sexuelles » et qu’elle a vu en lui un autre homme que celui du comédien mais elle continue à le fréquenter et à partager avec lui des messages obscènes..mais maintenant il faut que ça soit lui qui paie et elle qui doit être fière de son comportement de femme héroïne qui balance au monde entier les problèmes d’érection du monsieur …mais quel monde de délire…ne soyez pas étonné que beaucoup d’hommes finissent par préférer l’homosexualité même s’ils ne le sont pas en vrai parce que visiblement y a un grand problème de communication entre les hommes et les femmes modernes…

  3. L’instituteur droit et intègre de « La Gloire de mon Père »… Navrant!… Pour compléter, un passage de Wikip sur le comédien à propos de cette affaire:
    « … Le comédien ne nie pas les relations sexuelles mais rejette fermement les accusations de viol. Il parle d’une relation consentie, « amoureuse », « fleur bleue ». Et il ajoute : « Je serais totalement incapable de commettre ces actes de violence dont elle m’accuse. Je serais même incapable d’avoir une érection dans ces conditions. Ce qui me fait bander, c’est la tendresse »5,6. Il émet l’hypothèse d’un règlement de compte lié à son engagement sur la pénalisation du client des prostituées.
    En effet, Philippe Caubère est un client auto-proclamé de prostituées. En 2011, il publie dans Libération une tribune intitulée « Moi, Philippe Caubère, acteur, féministe, marié et client de prostituées » en réaction d’une proposition de loi prévoyant la pénalisation des clients de prostituées initié par Roselyne Bachelot, alors ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale7. Il y décrit son rapport au sexe en lien avec la relation avec sa mère en déclarant : « Cette femme, cette pauvre femme, c’était ma mère. Intelligente, brillante, charmante, amoureuse, généreuse, féministe avant l’heure, (…) Mais dès qu’il s’agissait de sexe et de plaisir, elle devenait folle, méchante, abrutie, assassine, moyen-âgeuse (…) Et j’ai dû, tout au long de ma longue, si longue adolescence en subir les effets, les tourments, le martyre (…) ». Il dénonce également un texte « attentant de plein fouet aux libertés publiques », voulant « pointer le retour de l’ordre moral » tout en précisant qu’« il faut évidemment régler le problème des réseaux de prostitution »8. Il est alors invité sur différents plateaux de télévision pour exposer son point de vue.
    En octobre 2013, il fait également partie des 19 signataires de « Touche pas à ma pute ! Le manifeste des 343 « salauds » » pour protester contre les sanctions qui pourraient toucher les clients des prostituées9.  »
    …. Comme quoi les personnages publics ne sont pas ceux que l’on croit… Dans le même article, son accusatrice est désignée comme ancienne Femen…. Encore une affaire étrange, un autre monde que le nôtre, de toute évidence, bien plus proche Hollywood et de son satanisme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.