11 vaccins : plainte collective pour empoisonnement

Par Farida Belghoul

Appel à déposer une plainte pénale collective contre les 11 vaccins obligatoires, pour empoisonnement notamment… Cette plainte pénale collective est en cours.

Preuves à l’appui, l’équipe de juristes dirigée par Maître Serge Lewisch du barreau de Paris (lewisch@orange.fr) 132, bd du Montparnasse 75014 Paris France, et de spécialistes des questions de santé nous propose de déposer près du Procureur de la République de Paris une plainte contre X pour les infractions ou tentatives d’infractions suivantes :

. emploi ou administration de substances de nature à entraîner la mort, empoisonnement

article 221-5 du Code Pénal

. administration de substances nuisibles ayant porté atteinte à l’intégrité physique ou psychique

article 222-15 du Code Pénal

. violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité

article 221-6 du Code Pénal

. exposition d’autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité

article 223-1 du Code Pénal

. expérimentation sur la personne humaine sans avoir recueilli le consentement libre et éclairé des titulaires de l’autorité parentale

article 223-8 du Code Pénal

. abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de la situation de faiblesse d’un mineur pour conduire ce mineur à un acte qui lui est gravement préjudiciable.

article 223-15-2 du Code Pénal

. violation du principe d’indépendance des experts

. conflit d’intérêt par une personne dépositaire de l’autorité publique

article 432-12 et 432-13 du Code Pénal

. trafic d’influence

article 433-2 du Code Pénal

. non obstacle à la commission d’une infraction et non-assistance à personne en danger

article 223-6 al. 1 et 2 du Code Pénal

. tentative de ces infractions

article 121-5 du Code Pénal

Participez à cette plainte collective.

La propagande relative à l’obligation vaccinale pour des raisons de santé publique est scientifiquement infondée.

Aussi fou que cela puisse paraître, cette propagande a pour but d’injecter dans le corps de bébés les substances nuisibles contenues dans ces 11 vaccins.

A l’heure actuelle, si aucune action n’est entreprise, les parents vont devoir inoculer à leur nourrisson de six semaines des produits hautement toxiques qui mettront en danger sa santé et même sa vie.

De nombreux procès en responsabilité sont à prévoir devant les juridictions civiles, comme dans les affaires de l’amiante ou du médiator, mais on sait que la « justice » est longue et met plusieurs années à aboutir. De plus, les laboratoires ne les craignent pas, compte tenu des milliards d’euros qu’ils ob de la commercialisation de ces vaccins.

Une catastrophe s’annonce.

Pour participer à cette plainte collective, il faut :

1) Télécharger, et lire la plainte pénale avec attention : Cliquez ici pour la plainte pénale ;

2) Imprimer et de signer la dernière page de la plainte pénale ;
3) Télécharger, imprimer et remplir un formulaire (renseignements sur l’état civil, etc.) : Cliquez ici pour le formulaire;
4) Faire une copie de votre pièce d’identité ;
5) Numériser ces trois documents ;
6) Les envoyer par email à l’adresse suivante : plaintepenalevaccins@gcpww.org

Contacts :

Sophie Guillot, porte-parole du collectif « Ensemble pour une Vaccination Libre » contact@epvl.eu

Pierre Lefevre, porte-parole du collectif « Libre consentement éclairé » lefevre@gcpww.org

L’action est soutenue par MEDECINE & PHARMACOPEE CHINOISES FRANCE qui se met bénévolement au service de la gestion administrative du collectif – Vous pouvez soutenir son action en faisant un don même minime.

Afin d’éviter les frais retenus par Paypal (5 %), le mieux est de faire un virement bancaire, même pour 1 euro ! Coordonnées bancaires :

IBAN : FR76 1820 6002 5765 0396 8037 242 – BIC : AGRIFRPP882

RIB : BANQUE : 18206 GUICHET : 00257 N° de COMPTE : 65039680372 CLÉ : 42

DOMICILIATION : PARIS ORDENER (00257)

TITULAIRE DU COMPTE : ASSOC. MÉDECINE ET PHARMACOPÉE CHINOISE FRANCE

Source : revolutionvibratoire.fr

14 commentaires sur “11 vaccins : plainte collective pour empoisonnement”

  1. Bonjour !! pr la plainte , la lettre à signer et à rescanner ce sont les 15 pages du texte ?? je suis entrain de suivre la procedure , mais la je coince .. y a t’il moyen de faire par courrier papier, parce que que pr signer il faut imprimer puis scanner… c pas simple .. 🙁 .. merci de m’aider

    1. Bonjour, nous ne sommes pas les initiateurs de cette plainte, adressez-vous aux contacts qui se trouvent en bas de l’article. Bon courage et bonne chance.

  2. Enfin une action MERCI ! Effectivement cette dictature au nom du profit doit cesser. Activons nous RAPIDEMENT tant que le NET le permet encore… Évident , comment un bébé / nourrisson/enfant peut il intégrer ces poisons alors que des adultes souffrent a vie (mon cas) d’invalidité suite a vaccin HepatiteB ? Ces « histoires » de vaccins ne seraient elles pas justifiées pour faire aussi , une sélection pour ne « garder » que des humains résistants ? (avec traçabilité Grace a « puce et nano » ) Le vaccin contre la Dingue n’est il qu’un bon début enfin VOYANT ?

    1. Il ne s’agit pas d’une pétition, donc « on ne signe pas  » relisez l’article : il s’agit de porter plainte…

  3. Enfin une ACTION ! : je me demandais si quelqu’un oserait, mais une fois de plus je découvre le profond amour de Farida pour l’humanité.

    De mon côté, je tente un autre type d’action, à laquelle celle-ci va d’ailleurs être intégrée : j’en décris ici le principe..
    Il s’agit d’une CAMPAGNE DE SMS VERS LES INFIRMIERS DES PRINCIPALES VILLES DE FRANCE. La plupart ont un numéro de mobile dans les pages jaunes, il est aisé d’en constituer un listing. Ces infirmiers doivent recevoir un sms assez court mais bien argumenté, et contenant des liens internet vers des publications convaincantes : plusieurs viennent du site de Farida.

    (Détails techniques pour les personnes intéressées.
    1° Pour éviter que votre téléphone beugue quand vous constituez le listing, restreignez-vous à des villes de 300.000 habitants maxi, et videz le cache avec le
    Widget flottant de l’application Smart Ram Booster, logo vert.
    2° Envoyez les sms un à un, sinon ils ne partiront pas, ou bien vous serez repéré comme spammeur.
    3° Pour contourner les restrictions que les contructeurs opposent aux envois de sms nombreux, faites des sms courts, ayez deux applications de sms différentes, et passez de l’une à l’autre tous les trois ou quatre sms.
    Cinquante activistes envoyant chacun 1000 sms suffiraient à couvrir tout le territoire français !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.