Vaccins : mort à deux mois

Par Fatiha Benaïssa

Des décès provoqués par les vaccins sont signalés quotidiennement dans les médias sociaux.

Un petit garçon de deux mois, Owen Matthew Stokes (18 août 2017- 25 octobre 2017) est mort 48 heures après avoir reçu les vaccins de routine..

Owen est né à terme ; il pesait 8,8 livres, dit la maman. Il était en parfaite santé. Il n’a pas reçu le vaccin contre l’hépatite B le jour de sa naissance (comme il est de coutume)  Bien que j’étais pro-vaccins, je ne voyais pas la nécessité d’administrer ce vaccin à notre petit garçon.

Owen a été allaité au sein, ou au lait maternel au biberon pendant que j’étais au travail. Il dormait seul dans son berceau juste à côté de notre lit. Owen n’a jamais connu de problèmes respiratoires; il n’a jamais été malade, n’a jamais eu le moindre problème de santé avant qu’il ne reçoive ces vaccins.

Owen a reçu plusieurs vaccins 48 heures avant qu’il ne décède. On lui a administré une combinaison de huit vaccins différents. C’est ce qui se fait généralement quand les bébés ont deux mois. Le premier jour après ses vaccins il était très fatigué et léthargique. On ne le reconnaissait plus. Le second jour, jour de sa mort, il a été confié à sa grand-mère pendant que j’étais au travail. Il ne voulait pas prendre son biberon et était inconsolable. Bien que très fatigué, il lui était impossible de dormir tellement il souffrait.

Sa grand-mère pensait qu’il avait des problèmes de gaz dans les intestins. Elle a finalement réussi à lui faire faire une sieste après 14 h., mais Owen ne s’est jamais réveillé…

Tout ceci n’est pas mon opinion sur les vaccins ; c’est juste notre histoire. Je voudrais vous prier de faire vos propres recherches avant de faire vos choix pour ce qui concerne la santé de vos enfants.

Source: Stopmandatoryvaccination

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.