Vaccins : la justice reconnaît la responsabilité de Sanofi dans une sclérose en plaques

Par Farida Belghoul

Un arrêt de la cour d’appel de Bordeaux reconnaît la responsabilité du laboratoire Sanofi dans l’apparition d’une sclérose en plaques.

L’arrêt rendu le 23 janvier dernier par la première chambre civile de la cour d’appel de Bordeaux est sans doute appelé à avoir un retentissement national. La juridiction présidée par Élisabeth Larsabal a jugé que la société Sanofi Pasteur, l’un des leaders mondiaux des vaccins, était responsable de la sclérose en plaques dont souffre un ancien peintre chaudronnier de 53 ans domicilié à Gourdon.

Pour lire l’article intégral : www.sudouest.fr

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.