Sodome et Gomorrhe, villes maudites

Par Roman Rodriguez

Sodome et Gomorrhe, deux cités tristement célèbres, furent châtiées par Dieu pour leurs péchés. Du nom de la ville de Sodome dérivent les termes « sodomie», « sodomisme », « sodomiste », « sodomiser» et « sodomite ». Dans la Bible, Dieu convaincu de leurs crimes, détruit la ville de Sodome par « le soufre et le feu » en même temps que la cité voisine de Gomorrhe.

Un récit similaire est présent dans le Coran où il est question d’une « cité de Loth » et de « villes renversées » concernant les cités avoisinantes. Un récit coranique comparable à celui de la Bible comportant cependant moins de détails.

 

1 commentaire sur “Sodome et Gomorrhe, villes maudites”

  1. Matthieu 10, 12
    En entrant dans la maison, saluez-la: si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; si elle ne l’est pas, que votre paix vous soit retournée. Et si quelqu’un ne vous accueille pas et n’écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds.
    En vérité je vous le dis: au Jour du Jugement, il y aura moins de rigueur pour le pays de Sodome
    et de Gomorrhe que pour cette ville-là.
    ————————————————————–
    Il apparaît donc que le jugement divin, déjà bien sévère sur les habitants de Sodome (pluie de feu, et peu d’échappés) sera d’autant plus dur sur ceux qui n’écoutent pas la parole de Jésus.

    On retrouver cette idée dans la sourate 3,55

    En ce temps-là, Dieu dit: « Ô Jésus! Je te rappellerai, t’élèverai vers moi, te purifierai de ceux
    qui ont mécru et mettrai, jusqu’au jour de la résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui
    ont mécru.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *