Delirium (homo)sexuel LGBT

Par Farida Belghoul

D’abord la coiffure : typique du lobby LGBT. Côté rasé « comme un mec », côté long « comme une fille ». Entre les deux mon cœur balance, histoire d’être déraciné des deux côtés. Ensuite percings et tatouages à gogo. Au passage, sachez que les tatouages étant irréversibles, en cas de guerre, l’identification par le tatouage sera irréfutable.

Enfin les propos : propagande (homo)sexuelle à haute dose avec redéfinition des mots homme et femme, galvaudage des mots voulu par le programme LGBT. Le lobby veut remplacer les mots homme et femme par le terme cisgenre. Fin de l’humanité.

Quant au reste, concernant les préservatifs (loin de vous préserver vous expose au contraire à l’obsession sexuelle), ça donne envie de vomir… c’est clairement dans le but de rendre folles les foules par le boule… (Pardon pour la vulgarité mais on finit par être excédé).

 

1 commentaire sur “Delirium (homo)sexuel LGBT”

Laisser un commentaire