Prière scandaleuse de François Lugan à la Vierge Marie

Par Farida Belghoul

François Lugan (à ne pas confondre avec Bernard Lugan), ancien frère de la Congrégation de Saint-Jean pendant 8 ans et aujourd’hui responsable de l’Association Apostolat Sainte Thérèse, est l’auteur de ce texte qui se clôt par quatre invocations à Marie dont deux sont soulignées en rouge par nous… Les fautes d’orthographe sont de lui. Il faut dénoncer les imposteurs pour le bien des familles et des enfants.

 

Pour éduquer un petit enfant a la sexualité, il faut utiliser les spécialistes. Personnellement, j’en connais deux : il s’agit du Père Thomas Philippe (fondateur avec Jean Vannier de l’Arche) et du professeur Henri Joyeux. (…) Le livre du professeur Joyeux est intitulé « l’éducation sexuelle de 4 à 20 ans ».

(…)

Il est important que les parents prennent conscience de l’importance de répondre aux questions sur la sexualité (et à toutes les questions de leurs enfants) quand leurs enfants leur posent des questions sur ce sujet. J’ai un jour rencontré un jeune d’une vingtaine d’année qui voulait devenir prêtre. Après avoir longuement discuté avec lui, je me suis rendu compte que s’il voulait devenir prêtre c’est parce qu’il pensait que quand les parents font l’amour dans le lit en vu d’avoir un enfant, ils font des choses sales. Cette conception provenait du fait que quand il était adolescent, ses parents n’ont pas répondu à ses questions sur la sexualité lui disant : « On verra cela plus tard ». Et ce jeune a semblé soulagé lorsque je lui ai expliqué ce qu’était la sexualité.

(…)

C’est pour cela que la maman doit être toujours présente auprès de son petit-enfant. Il est donc une catastrophe pour le petit enfant que sa maman exerce une activité professionnelle en dehors de la maison et le laisse a une nourrisse. (…) Pour comprendre vraiment ce que sont ces moments de tendresse, il faut en demander la grâce à la Très Sainte Vierge Marie, elle qui a su exercer ses moments de tendresse envers l’Enfant Jésus.

Marie, toi qui a éduqué sexuellement l’enfant Jésus, apprend nous à savoir comment nous comporter avec nos touts petits et ce que nous devons leur dire.

Marie, toi qui à su donner les moments de tendresse nécessaire à l’Enfant Jésus, apprenez-nous à être présent auprès des touts-petits pour pouvoir leur donner les moments de tendresse dont ils ont besoin. 

Marie, fait que cette éducation de tendresse et de sexualité se fasse toujours dans l’amour, par et dans cette conscience d’amour ; Alors on sera vrai dans tout ce qu’on fera et dira avec nos touts-petits.

Marie, apprends-nous à savoir que la priorité d’une maman est de s’occuper de son petit-enfant et qu’il n’y a rien de plus merveilleux.

Source : apostolattherese.free.fr

On sait que l’éducation sexuelle se fonde sur le préjugé pédophile d’Alfred Kinsey selon lequel l’enfant serait orgasmique dès la naissance. On sait que l’éducation sexuelle s’oppose frontalement à l’éducation de l’esprit. On sait donc que les droits sexuels sont totalement contraires aux devoirs spirituels. On sait de surcroît que la tradition chrétienne fondée par le Christ fait de Lui un homme chaste… On sait… François Lugan ne sait pas, ou se moque du monde !

5 commentaires sur “Prière scandaleuse de François Lugan à la Vierge Marie”

  1. ce François Lugan peut garder ses invocations obscènes pour lui! se couvrir d’un habit religieux pour tenir des propos sataniques! que pense la Congrégation de Saint-Jean des obscénités de ce misérable?

  2. C’est typiquement freudo-maçonnique : Freud voyait un inceste inconscient dans l’affection ordinaire qui lie une mère et son fils, et les francs-macs s’appuient sur cette « connaissance de la nature humaine » pour justifier leur volonté de promouvoir toutes les perversions sexuelles.

    Mais là, nous voyons que la franc-maçonnerie va entrer dans les poubelles de l’Histoire : elle se réclame d’un faux prophète que renient de nombreux psychologues, d’une idéologie dépassée qui ne se renouvelle pas et croupit comme une flaque où grouille la vermine, etc…

    Quant à ce malade, Lugan, il faut le dégommer auprès des autorités catholiques, et des groupes tradis locaux…

Laisser un commentaire