Mise en scène diabolique contre le harcèlement scolaire : 3 millions de vues

Par Farida Belghoul

A chaque fois qu’une erreur est commise (volontairement ou non), à chaque fois qu’un renversement de la vérité voit le jour, ça cartonne en nombre de vues. On dirait bien que l’audience est, de nos jours, un résultat du mensonge voulu ou fortuit…

Pensez-vous que cette vidéo destinée à combattre le harcèlement scolaire met en scène la responsabilité et les solutions des adultes ? Pas du tout, vous n’y êtes pas ! Les responsables et les sauveurs désignés dans cette situation sont … les adolescents ! Il leur faudrait intervenir eux-mêmes pour protéger les victimes de leur âge… On marche vraiment sur la tête ! Les adolescents ne sont que des grands enfants qu’il faut encore éduquer plusieurs années durant en constituant notamment un modèle pour eux. Dans ce clip, où est le modèle adulte ? Nulle part ! Un établissement scolaire n’accueillerait-il que des enfants et adolescents ? Où sont les grands ? Que fait l’éducation nationale ? Les parents ? Rien dans ce clip  ! Ados, débrouillez-vous sans nous ! Comme d’habitude. Les méthodes constructivistes qui conduisent à l’illettrisme des jeunes, les programmes de sexualisation précoce à l’école, sont basés sur le même principe criminel : l’enfant ou l’adolescent est l’égal de l’adulte.

Dans le cas présent du harcèlement scolaire, l’absence des adultes dans la résolution du problème ne conduira certainement pas à la responsabilisation des enfants ou des adolescents mais à des règlements de compte qui pourront être sanglants.

En fait, il s’agit clairement d’une vidéo de promotion de la démission des adultes ! Et l’imposture marche bien… Plus de 3 millions de vues pour cette mise en scène scandaleuse qui appellent les seuls adolescents à l’action contre le harcèlement à l’école.

A noter pour finir que le chiffre fourni de 456 millions d’adolescents harcelés est un chiffre mondial alors que nous aurions préféré un chiffre national. Cette globalisation du problème est une signature. Tout est bon pour habituer les gens, et les formater,  à la mondialisation…

En fait, il y a des vues à chaque fois que satan est embusqué, et l’exception confirme la règle.

 

1 commentaire sur “Mise en scène diabolique contre le harcèlement scolaire : 3 millions de vues”

Laisser un commentaire