L’intelligence artificielle, un blasphème

Par Roman Rodriguez

L’intelligence artificielle, ou le transhumanisme qui est son corollaire, bien loin d’être une avancée émancipatrice, est une régression blasphématrice.

En effet, l’homme veut « s’augmenter » et défier Dieu par cet outil qui créé de faux miracles. Seuls les crédules et ceux qui manquent de foi peuvent y croire. En vérité, il s’agit de diminuer l’être humain en le rendant de plus en plus dépendant des machines et des prothèses intrusives.

2 commentaires sur “L’intelligence artificielle, un blasphème”

  1. Satan est décrit dans la bible comme étant le prince de la puissance de l’air, des ondes. Les démons certainement intégreront la structure de ces robots pour assujettir l’humanité.

Laisser un commentaire