L'éjaculation au programme de CM1

Par Farida Belghoul

Farida Belghoul commente une émission de télévision (France 5) qui fait la promotion de l’éducation sexuelle à l’école en s’appuyant sur un reportage filmé dans une classe de CM1 à Périgueux. Des extraits de ce reportage ponctuent le propos de Farida Belghoul.

 

23 commentaires sur “L'éjaculation au programme de CM1”

  1. je pense que que c’est aux parents à parler de ça , car c’est en fonction du tempérament des enfants et des questions qu’ils se posent que nous devons intervenir. il n’y a pas vraiment d’age !
    laissons aux parents leur rôle,
    Quand c’est arrivé dans la classe du fils d’une amie, qu’il nous a montré son cour, ses parents ont été contrarier . ils avaient déjà aborder le sujet en fonction de la demande de l’enfant, et ce cours intervenait au mauvais moment, ça a déclenché chez Paul tout une série de questions . et moi je n’y croyais pas ce cours était vraiment pas adapter, surtout de la façon dont c’était tourné.
    ça peut bloquer un enfant , ou lui laisser faire une mauvaise interprétation.
    Arrêtons de vouloir faire des troupeaux, laissons vivre les enfants et je dirais même les adultes, comme ils l’entendent. nous ne sommes pas des machines, pas des robots, nous sommes des « ÊTRES HUMAINS »

  2. Humour noir, et ce n’est pas dans mes habitudes, c’est pour souligner la toxicité de l’argumentaire pervers: « Il faudrait enseigner le vomissement dès la crèche car le jeune enfant serait terriblement traumatisé et inquiet de voir ainsi son repas ressortir de cette manière putride de son propre corps! » Les choses de la vie n’ont certainement pas à être enseignées avant qu’elles se produisent, car elles sont habituelles et naturelles. Elles sont le signe d’étapes qui sont franchies, et font partie de l’intime, elles n’ont pas à être discutées socialement et sur la place publique. Ceci est un viol de la découverte de la vie, une perversion, et un adulte qui intervient précocement est un pervers.

  3. c’est inimaginable ,je suis de tout cœur avec vous , plutôt que d’apprendre la sexualité a nos enfants ,que l’école s’occupe d’apprendre les bases d’une bonne éducation ,car cette génération en manque totalement et surtout l’orthographe car quand je lis certain commentaire je suis choquée du manque de savoir , les professeurs sont payés pour cela ,mais que leur apprennent ils ???

  4. Je suis complètement d’accord avec vous,Mme Bulghoul,
    Nous ne pouvons que vous remercier pour tout ce que vous faites pour nos enfants!
    Courage!

  5. « On s’en fout, ça se passe dans les banlieues », je ne comprend pas la réelle intention de son jugement mais cela me touche droit au cœur.
    Pour ensuite en revenir au message global de cette vidéo, je ne suis ni institutrice (instituteur dans mon cas) ni professeurE des écoles comme elle tient tant à critiquer, mais simplement lycéen et je trouve effectivement parfois inconcevable certains termes employés mais de là à critiquer tout un pan de l’éducation…
    En plus de faire allusion au viol alors que cela n’a rien à voir avec l’éducation de la biologie corporelle, je ne crache pas sur les gens mais s’en est presque ridicule de voir des personnes plus âgées que moi s’acharner sur l’éducation de manière aussi déshonorable en empruntant des sujet farfelus qui n’ont pratiquement aucun rapport avec la thématique abordée (je n’entend pas par là qu’il n’est pas bien de traiter du viol à l’école, mais de ne pas aborder ce fait là où il n’a pas sa place).

  6. Je suis désespéré devant cette avalanche de laxisme.PARLER DE SEXE à des enfants que ce soit animal ou humain est complètement intrusives dans l’intimité d’un enfant car ils ne sont pas tous prêts à l’entendre.L’ école a pour vocation d’apprendre à lire et à écrire à la base, mon fils était au CP IL a vu la reproduction animal (des chevaux, des éléphants en pleine action…..) avant même de savoir lire et écrire.C’est inadmissible les enfants ont été perturbé et des réactions inappropriées ont été aperçu à l’ école et quand je m’ en suis plainte on m’a fait passé pour une arriéré.Quand vous voyez des livres du programme scolaire de collège parler de zoophilie,viole ,tournante, masturbation, comment faire une fellation en trois pages y-a vraiment soucis à se faire.Nos enfants sont perpétuellement agressés visuellement et verbalement de toute part;OU est la liberté dedans? Ne parle t-on pas d’ épanouissement, de bienveillance…..OU est elle? moi je vois de plus en plus d’enfants perdus. et qu’on fait grandir avant l’âge. En quoi les protège t-on en lui apprenant tous ça,je ne vois pas ou peut être si CELUI DE le perturber, le débaucher ou le pervertir dés son jeune âge? LES FILLES SONT VITE VU COMME DES OBJETS SEXUELLES et les garçons comme des prédateurs qui sont envahi par la curiosité de ce qu’ ils voyent ou apprennent;HEUREUSEMENT qu’il y a des parents qui sont soucieux de ses enfants et qui crient au scandale et à l’indifférence de nos gouvernants.ILs ne faut pas s’étonner que la femme ne soit plus respecté ou qu’ elle se protège de quelque maniere pour s’épanouir.C’est la société ,les médias, internet qu’ils faudraient contrôler un peu plus.Que fait le CSA? Y-a-t-il un pilote dans l’ avion? J’ ai peur pour l’avenir car les enfants ces êtres innocents ne sont plus protégés et si on essaie de les préserver on ne peut plus car même l’école est atteint par ce fleau . NE parlons même pas de pornographie j’ai vu dans un reportage ATTENTION PORNOGRAPHIE sur BFM un jeune de 13 ans qui signalait que c’était quotidien au collège il citait 10 sites porno; Cétait HORRIBLE; OU sont les parents qui donnent des telephones a accès illimités.REVEILLEZ VOUS SI CE N’EST PAS TROP TARD.Alors je dis MERCI Me FARIDA D’OSER L’OUVRIR et de dénoncer cette ignominie dans le programme scolaire ce n’est pas les protéger mais les conduire plus vite dans le monde des adultes.Par contre je suis d’accord la pédophilie et l’inceste devraient être plus sévèrement puni . DU N’importe quoi du sursis pour un violeur d’enfant et du ferme pour un vol de voiture ALORS QUE VIOLEUR A ruiné la vie d’un enfant. C’est sûr en FRANCE ON ne s’est pas protégé nos enfants. BON COURAGE A TOI FARIDA LA ROUTE EST LONGUE;

  7. Ce message à l’adresse d’Isabelle. Vous écrivez : « Un enfant sur cinq dans cette classe sera abusé sexuellement avant l’âge de 18 ans. Un enfant sur 7 avant l’âge de 11 ans ». D’où sortez vous ces chiffres? quelles sont vos sources?
    De ces chiffres vous en déduisez que l’éducation sexuelle est un bienfait!! il s’agit là d’une bêtise affligeante! nous adultes sommes informés de ce qui relève de la sexualité et pourtant cela ne constitue nullement un rempart qui protège les femmes de se faire violer ou agresser sexuellement!!
    Parler de sexe à un enfant à l’école est grave et inadapté! à chacun de découvrir ce qui relève de l’intime quand il sera prêt en prenant son temps selon son développement personnel et émotionnel!
    Toujours sous couvert de bonnes intentions se cachent les pires machinations. Si véritablement on veut protéger les enfants des agressions sexuelles, que les agresseurs sexuelles soient véritablement punis et qu’une éducation spéciale aux respects des enfants leur soient donnés!!
    Osez écrire que parler des relations sexuelles relève de la biologie en dit long!!
    Dans le registre de parler pour ne rien dire Bievre indique que le Coran parlerait de sperme et d’éjaculation, avez vous des sourates à citer? amenez vos preuves si vous êtes véridiques, que ces mots seraient employés et surtout dans le contexte d’explication des relations sexuelles!
    Si parler de sexe à un enfant innocent serait un bien commencer donc par vos enfants et puisque ça le prévient de tout danger commencer donc cet apprentissage dès le berceau!!! vous le ferez pas vous êtes juste hypocrites!
    Farida vous propose un débat, ne vous limitez pas à la flatter mièvrement de son fair play, accepte le débat!

  8. Il faut arrêter d’appeler idéologie religieuse tout ce qui est contraire à l’idéologie libérale actuelle !!! Cette dame à raison de réagir ; c’est scandaleux de voir l’école s’ingérer dans l’éducation sexuelle des enfants . Je pensais que c’était le rôle des parents non ? Du totalitarisme ça s’appelle et tout ça sous couvert de la protection sexuelle des enfants !!! Protection d’un système de pensée oui . A t’on demandé aux parents s’ils étaient d’accord ? Cette dame a raison , il faut que ça se sache et que les parents se bougent un peu . Vous menez un bon combat madame , ne vous laissez pas intimider par ces beaux penseurs qui prennent la religion comme cible pour faire avancer leur propre idéologie .

  9. institutrice retraitée, je ne suis pas d’accord avec ceux qui écrivent que c’est « juste de la biologie ». Avec mes CM2, j’ai abordé l’appareil reproducteur humain après avoir étudié la reproduction des végétaux et des oiseaux, puis les comportements amoureux chez les mammifères. Mais, je suis restée au strict minimum, partant du principe (j’ai 3 enfants) que certains domaines doivent rester du privé et être abordés par les parents, si leurs enfants les questionnent. On ne peut pas se permettre, en classe entière, mixte, de mettre mal à l’aise des enfants. Sous couvert de « protection de l’enfance », on abuse de leur innocence. Je préfère de beaucoup l’intervention que nous avions eu d’une psychologue scolaire qui avait été violée par son père, pour, avec l’aide d’un film canadien (si ma mémoire est bonne), MON CORPS, C’EST MON CORPS, donner des outils de défense en cas d’approche d’un pédophile, ce qu’il fallait savoir dire et savoir faire.

  10. Bonjour, je viens de voir votre vidéo et ne cautionne absolument aucune phrase de tout ce que vous dites. Je suis désespérée de voir des gens comme vous ignorer à ce point la question des violences sexuelles. Un enfant sur cinq dans cette classe sera abusé sexuellement avant l’âge de 18 ans. Un enfant sur 7 avant l’âge de 11 ans. Parler d’hormones, de poils et de sperme n’est en rien obscène il s’agit de parler de biologie et faire de la prévention. Vous êtes complètement irresponsable et utiliser des termes du type « émoustillés » en parlant des enfants révèlent une grande perversité dans votre façon de présenter les choses.
    Enfin, entre les lignes, je perçois une idéologie religieuse et réactionnaire nauséabonde.
    Sauf à être invitée à un de vos « débat » et pouvoir apporter des arguments contradictoires à vos thèses, j’espère ne plus avoir à vous entendre.

    1. J’accepte le débat contradictoire avec vous. Revenez vers moi après les vacances de Noël et nous prendrons date pour une émission en direct. En attendant, je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année.

  11. Je ne vois vraiment pas le mal qu’il y a à parler de sperme et d’éjaculation… Même « le coran » en parle, et sauf erreur, les écoles coraniques sont ouvertes à partir de 7 ans, non ? Êtes-vous également contre cet enseignement Farida Belghoul ? De même, lors des sorties en plein air au printemps, que devront dire les profs pour aborder le thème de la pollinisation ?

    1. A quand les cours de pratique sur la masturbation, ou bien la façon de se servir d’un godemichet, tiens si on commençait par vos enfants Mr Bièvre, si vous en avez de cette âge là?

  12. L’être humain n’est qu’un Mougeon !!! Très peu réagissent à cet agenda mis en place depuis des décennies pour détruire la morale, l’éthique et les valeurs humaines ! N’est-il pas noté quelque part qu’il fallait ramener l’humanité à 500 millions d’individus, et je ne l’invente pas, hein ! L’opinion publique est le fléau de nos sociétés, surtout celle-ci a été institué par ce système satano/dégueulasse, ben oui, parce qu’il suffit simplement d’écouter ce que dit cette chère Farida ! Les humains ne bougeront pas et ceux qui bougerons sont vite stoppés et menés au «bûcher», rien de nouveau sous le soleil, quoi ! Puissions-nous réveiller tous avant que nous nous y retrouvions, au bûcher !!! Voir la FEMA, projet comment annihiler les ¾ de l’humanité ! Il faut que cela cesse de nous faire manipuler comme les moutons que nous sommes ! RÉVEILLONS-NOUS, SORTEZ VOUS LES DOIGTS DU CUL (c’est dans le dictionnaire aussi) ahahah !!!

  13. Qu’elle dépense son énergie à rechercher les 1500 enfants de l’exode disparus de l’hexagone probablement victime de réseau pedophile qui alimenteront les cave souterrain des notable français …….

    1. L’un n’empêche pas l’autre. Si vous avez le courage de Madame Belghoul vous aussi vous pouvez vous engager en faveur des enfants, et vous ruiner dans les procès de toutes sortes. Merci à Farida de faire ce que d’autres n’osent pas !

    1. Il s’agit de biologie, pas d’atteinte à la pudeur ni corruption de mineur. Vous confondez l’éducation sur le corps et la sexualisation des mineurs. Votre argument ne tient pas devant les textes de loi. Dommage.
      Il me semble plus productif de dénoncer tous les verdicts prononcés à l’encontre des agresseurs de mineurs qui se soldent dans la majorité des cas par des non-lieux ou du sursis. D’où les réflexions actuelles de là ministre de la justice pour fixer un âge irréfragable de non consentement (de 13 à 15 ans). L’éducation sexuelle telle que présentée dans ce docu est probablement critiquable sur sa forme. Néanmoins n’oubliez jamais que l’éducation sexuelle se fait à la maison avec un nombre considérable de victimes d’inceste ou d’agresseur faisant partie de leur entourage. L’éducation sexuelle à la maison n’est pas toujours bénéfique, bien au contraire.

  14. Bonjour,
    je suis d’accord avec cette dame Mme Farida BELGHOUL, mais où va-t-on ? C’est un véritable scandale.
    Inadmissible.
    L. REMY

Laisser un commentaire