Le totalitarisme par la voie du sexe

Par Farida Belghoul

On ne présente plus Ariane Bilheran. C’est l’auteur de L’imposture des droits sexuels ou la loi du pédophile au service du nouvel ordre mondial. Ceux qui ne connaissent pas ses travaux feraient bien de se précipiter sur ce livre, disponible sur Amazon uniquement. Le titre est explicite. Il devrait soulever les foules pour sauver les enfants. Hélas.. Les leaders écoutés d’aujourd’hui sont tièdes, ou indifférents et n’entraînent donc personne.

Les gosses ne sont pas encore sortis de l’auberge.

Cette vidéo présente des morceaux choisis d’une interview réalisée par la chaîne youtube Les Sentiers du Réel. Nous en avons tirés des extraits afin d’en faire un nouveau montage.

Merci à Alexis des Sentiers du Réel pour cette interview magistrale.

Avec Ariane Bilheran, c’est clair et net : droits sexuels et totalitarisme sont liés. Vidéo à ne manquer sous aucun prétexte.

5 commentaires sur “Le totalitarisme par la voie du sexe”

  1. Mon Dieu, comme on est loin de l’amour vrai et des vrais relations de coeur! Je n’arrive pas à croire que cette cochonnerie est pour les enfants à partir de dix ans!!!!

  2. Tout est en marche et frappe de tous cotés à la fois, en ce moment même est diffusé sur netflix avec bande annonce sur youtube un dessin animé dont le contenu est d’une obscénité pornographique indescriptible et destiné au moins de 10 ans j’ai envoyé un extrait sur ce site pour qu’on prennent conscience de l’étendue de la dépravation de ceux qui agissent sans plus se cacher de rien, ce dessin animé nous montre des personnages démon chargé de recueillir les pollution nocturne des enfants, il faut le voir pour le croire, je n’ai pas pu aller jusqu’au bout tellement le contenu cru obscène et dépravé me soulevait le cœur.
    A-t-on à ce point perdu tout bon sens, toute dignité pour que nous laissions aux pédophiles toutes les portes grandes ouvertes à la destruction des barrières naturelles du psychisme de nos enfants, comment en est on arrivé là ?
    Dormons dormons eux ils ne dorment pas leurs perversions sexuelles les tiennent éveillés 24h sur 24

    1. J’avais pas du tout entendu parler de cette série, j’ai été voir c’est choquant. Le plus choquant c’est de voir le public accepter ça avec le sourire. Le lavage de cerveau qui dure depuis un moment semble payer, en effet.

Laisser un commentaire