Du silicone pour partenaire sexuel idéal

Par Farida Belghoul

Fini la vulgaire poupée gonflable en plastique des sex-shop. Voici la super-poupée à la pointe de la technologie en matière d’intelligence artificielle, la love doll est un robot tout équipé « capable de relations amoureuses et d’orgasmes » dit le vendeur.

Les clients ? Des célibataires, des hommes en deuil, des divorcés, ceux qui ne souhaitent pas de relation affective réelle, des employés forcés de travailler loin de leur famille ou des hommes mariés à la recherche d’une relation extra-conjugale. Pour 2 000 à 6 000 euros, ils obtiennent la poupée de leur choix livrée en pièces détachées avec vagin amovible.

Jean-Luc, de Normandie, se confie : « Livia est vraiment magnifique. Quand je vois le détail des mains, des clavicules, des genoux, je ne l’échangerai pour rien au monde. Elle est fascinante de beauté. Elle procure une sensation de présence à la fois forte et discrète. Je l’habille et je prends bien soin d’elle. »

Marine explique aussi : « J’ai connu Alex l’an dernier. Il ne m’avait jamais parlé de sa poupée avant. Quand je suis arrivée et que je l’ai aperçue, j’ai d’abord été jalouse. Au fil de la soirée, la poupée avait pris une autre dimension pour moi, et j’ai commencé à la coiffer, à lui remettre sa lingerie en place, à la toucher… Aujourd’hui, il nous arrive de jouer en couple avec elle, et c’est super excitant. »

Laisser un commentaire