Défilé de mode satanique

Par Céline Frésino

Collection Gucci 2018/2019. Tentative de prise de possession du monde dans ce défilé de mode ouvertement maçonnique. Patchwork de couleurs, et de formes. Évocation de toutes sortes de traditions vestimentaires confondues. Un alléluia en décalage dans ce décor démoniaque s’élève. Une mise en scène effrayante : des mannequins anorexiques et blafards pénètrent dans une salle d’opération chirurgicale…  Créatures hypnotisées qui semblent être passées sur le billard pour y subir une intervention de type MK Control.

A 1mn39, un mannequin avance avec sa tête sous le bras… suivie d’une jeune fille au teint blême qui tient elle-même sa tête dans la main droite… Vêtements trop grands, ou trop petits, musique religieuse profanée, femmes voilées ou dénudées, garçons efféminées, et des badauds sans discernement assistent à cette opération de déconstruction du monde sans scrupule.. Le message est clair : le chaos est en marche sur la planète entière.

Mais le ridicule tue.

 

 

 

Laisser un commentaire