Danger : fichage informatique (silencieux) des élèves

Par Maïda Abdelhaqq

Le Collectif National de Résistance à Base Elèves (CNRBE) alerte sur la mise en œuvre d’un fichage informatique d’une nature et d’une ampleur jamais imaginées : celui des compétences depuis la petite enfance et tout au long de la vie. Ces compétences déclinées en sous-compétences, définies par l’Etat comme des connaissances, des capacités et des attitudes, recueillies dans le Livret Personnel de Compétences, vont être attachées à l’identité des personnes par l’intermédiaire de leur matricule et enregistrées dans d’énormes banques de données.

Ce Livret Personnel de Compétences n’a rien à voir avec les livrets utilisés depuis des années par les enseignants du primaire. Il s’agit du fichier mis en place en ce moment dans les établissements scolaires, celui qui sert à ficher la validation en mode binaire « oui » ou « non » des compétences des paliers 1, 2 et 3 du socle commun des connaissances.

Ce fichage est mis en place dans le plus grand silence : quelques lignes parlant d’une « application numérique » dans une simple circulaire et le tour est joué.

Le CNRBE propose deux modèles de lettres afin que les parents d’élèves puissent exercer leur droit d’opposition au nouveau fichier de l’éducation nationale, le Livret scolaire unique numérique.

 

Courriers-type d’opposition au livret scolaire numérique (LSUN)

 

 

1 commentaire sur “Danger : fichage informatique (silencieux) des élèves”

  1. Bonsoir, le lien présent dans l’article, date de fin novembre 2017. Le mien est en terminale et tout cela ne me dis rien ….
    En tant que parents on doit recevoir quelque chose ? à signer ? nos enfants ? Je suis larguée là …. Merci d’éclairer ma lanterne défaillante

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.