Transhumanisme et souvenirs

Pour le transhumanisme, l’expérience du souvenir est avant tout un enjeu de base de données. Comme n’importe quelle donnée stockée, les souvenirs doivent ainsi pouvoir être utilisés et réutilisés à volonté, en fonction des besoins. Cette perspective modifie considérablement la définition même de ce qu’est l’expérience de la vie, et met en lumière un autre… Lire la suite

En route vers l'enfer avec le clonage humain

Si nous continuons à nous murer dans le déni, nous serons coupables le Jour du Jugement dernier. Le clonage humain en cours est une profanation de la Création de Dieu. Notre silence vaut consentement. L’enfer qui fait rire les hommes sceptiques est une réalité qui nous rejoindra plus vite qu’on ne le croit… Le clonage… Lire la suite

L’intelligence artificielle, un blasphème

L’intelligence artificielle, ou le transhumanisme qui est son corollaire, bien loin d’être une avancée émancipatrice, est une régression blasphématrice. En effet, l’homme veut « s’augmenter » et défier Dieu par cet outil qui créé de faux miracles. Seuls les crédules et ceux qui manquent de foi peuvent y croire. En vérité, il s’agit de diminuer l’être humain… Lire la suite

Le rêve transhumaniste : des amputations de masse ?

Cela paraît invraisemblable. Mais il y a eu tant de choses invraisemblables qui sont finalement advenues… Ce projet fou serait tout à fait conforme au « Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley. Ceux qui ne connaissent pas encore ce livre feraient bien de lire maintenant au moins la fiche wikipedia, et se poser des questions. Les maîtres… Lire la suite

Jacques Attali euthanasié

Mais que fait la police ? Attali est toujours en vie ! Âgé de 75 ans, le « conseiller de dieu » (Mitterrand se faisait appeler ainsi) est toujours de ce monde alors qu’il recommande l’euthanasie à 60 ans. N’aurait-il pas dû être trépassé celui-là depuis au moins dix ans ? Comment expliquer qu’il vive au-delà de… Lire la suite

Le réchauffement climatique : un prétexte au nouvel ordre mondial

L’homme est-il responsable du réchauffement climatique  ? Question encore très discutée dans le milieu scientifique. Mais l’oligarchie mondialiste, quant à elle, l’érige en dogme, afin de l’utiliser pour faire avancer le projet de la République Maçonnique universelle. La thèse du réchauffement climatique ouvre des applications de leur doctrines de mort sur un plan mondial :… Lire la suite

Nous aurons (soi-disant) des enfants robots

Les rapports sexuels entre humains et robots seraient une tendance en plein essor. Et selon le Dr. David Levy, auteur de l’ouvrage « Love and Sex With Robots », l’Homme et l’androïde finiront tôt ou tard par avoir des enfants. Perspective sérieuse ou propagande ? Il se peut qu’on mente ( comme toujours) pour nous égarer. Il… Lire la suite

Marchandiser la mort

Le 17 janvier prochain se tiendra, à l’Assemblée nationale, la 3eédition des Journées parlementaires pour la vie. Organisées à l’initiative de Marie-France Lohro, députée de la Ligue du Sud, il y sera question de transhumanisme et de respect de la vie, depuis sa conception jusqu’à sa fin naturelle. Au micro de Boulevard Voltaire, Charles de Meyer… Lire la suite

Le destin tragique des embryons congelés

Voici le témoignage de Jennifer Lahl, fondatrice du CBC Center of Bioethics and Culture Network, et à l’origine de la campagne Stop Surrogacy Now, pour l’abolition universelle de la GPA. Cette campagne connaît un grand succès. Mais les clients se tournent vers d’autres formules, dont l’achat d’embryons promis à la destruction. Que deviennent les embryons avandonnés… Lire la suite

Le transhumanisme contre l'humanité

Jacques Testart se définit lui-même comme un critique de science, expliquant que « comme le critique d’art ou le critique littéraire, le critique de science, qui n’est absolument pas un ennemi des sciences, s’autorise à porter des jugements plutôt qu’applaudir religieusement toutes les productions de laboratoire ». Il prend fermement position les dérives qui seraient induites par… Lire la suite

Les robots aiment-ils ?

Pourquoi cherchent-ils à nous faire croire que les robots seraient doués de sentiments alors que ce ne sont que des machines sans âme ? La réponse de Lucia Canovi est claire : pour elle, le but recherché est dans la formulation inverse.  

Le premier robot citoyen en conférence

Sophia, un robot humanoïde conçu par une société hongkongaise, a obtenu la nationalité saoudienne il y a quelques jours. Le robot a tenu une conférence au Web Summit de Lisbonne, une des plus grande conférence sur les nouvelles technologies d’Europe. Voici un des propos qui est sorti de cette machine : « Je suis le robot le… Lire la suite