Bon jeûne du mois de Ramadhan

Par Farida Belghoul

Le jeûne exerce l’homme à l’endurance, fortifie sa volonté, lui enseigne l’autodiscipline et lui en facilite l’application. Il crée en lui la crainte de Dieu et la nourrit, et développe la piété qui est le fondement du jeûne.

Le jeûne habitue la société à l’organisation et à l’union, à l’amour de la justice et à l’équité. Il suscite en elle la pitié et la charité, la préserve de la méchanceté et de la corruption.

De plus, le jeûne assainit les intestins, régénère l’estomac, débarrasse le corps des produits résiduels et soulage de la goumrandise.

Mais ceci n’est vérifié qu’en effectuant un vrai jeûne…

Laisser un commentaire